Quella peste di Pierina

«Cette peste de Pierina»


Jaimita, peor que Jaimito - Espagne

La colegiala insatisfecha - Argentine

Pierina - Grèce

1982

Réalisé par: Michele Massimo Tarantini

Avec:
Marina Marfoglia
Lucio Montanaro
Adriana Facchetti
Oreste Lionello
Francesca Romana Coluzzi
Galliano Sbarra
Jimmy il Fenomeno
Carmen Russo
Dino Cassio
Enzo Andronico

Cette comédie est une tentative réussie de trouver un équivalent féminin à Pierino, en la personne de la "peste" Pierina (jouée par Marina Marfoglia).
Avec son copain Gianmaria (Lucio Montanaro), seul garçon de sa classe, et avec la complicité de sa grand-mère facétieuse (Adriana Facchetti), elle se livre à mille provocations et farces, en famille (elle taquine sa sœur — Carmen Russo), en extérieur mais surtout à l'école où elle fait tourner en bourrique ses professeurs (dont celle de gymnastique – Francesca Romana Coluzzi) ainsi que le concierge (Jimmy Il Fenomeno). Suite au renvoi du professeur en titre, épuisé par Pierina, arrive un nouveau professeur d'origine allemande (Oreste Lionello), au fort accent, qui a un bras mécanique en fer, et est surnommé "le tigre" pour sa sévérité extrême. C'est en fait une caricature de Hitler et la confrontation avec l'anarchiste Pierina ne manque pas de piment. Celle-ci se fait passer pour la fille du proviseur (Galliano Sbarra) car sa grand-mère, qu'elle présente comme sa mère, a jadis eu une liaison avec ce dernier, le forçant ainsi à plus d'indulgence à son égard! En outre, elle arrange une rencontre coquine entre "le tigre" et le professeur de gymnastique, qui est tombée amoureuse de lui, dans les vestiaires de l'école où elle subtilise leurs vêtements: le proviseur, prévenu par Pierina, débarque et renvoie tout ce beau monde. Mais la supercherie relative à l'identité de Pierina est bientôt levée quand le proviseur appelle chez elle et tombe sur sa mère, ce qui lui permet de renvoyer enfin l'encombrante élève! Elle débarque dans une nouvelle école où elle se retrouve nez à nez avec "le tigre", muté là-bas!

Ce Pierino en jupons (avec ses couettes à la Fifi Brindacier) est fort drôle, avec des scènes d'anthologie de pétomanie, et certains numéros d'acteurs particuièrement savoureux, tel celui d'Oreste Lionello en Hitler de carnaval, avec son chapeau bavarois à plume auquel il donne des ordres!

La musique est de Franco Campanino et la chanson du générique particulièrement entraînante.

















Extrait (avec "le tigre"):
video