Cornetti alla crema

«Croissants à la crème»


La amante bajo la cama - Espagne


Cuernos a la crema - Argentine

Cornetos com Chantilly - Portugal

Exo gomeniaris kai sto spiti keratas - Grèce

Yataktaki sevgili - Turquie

Ljubavnica pod krevetom - Yougoslavie

Cream Puffs / Custard Croissants - GB / USA

Cream Horn - USA

1981

Réalisé par: Sergio Martino

Avec:
Edwige Fenech
Lino Banfi
Milena Vukotić
Marisa Merlini
Michela Miti
Luigi Leoni

Domenico Petruzzelli (Lino Banfi) est un couturier spécialisé en habits sacerdotaux. Il vit dans une austère demeure - avec vue sur Saint-Pierre - avec son épouse (Milena Vukotić) et son fils obèse et empoté. Son meilleur ami, Gabriele Arcangeli, qui habite à l'étage supérieur, est un coureur de jupons invétéré, qu'il envie au plus haut point pour ses conquêtes incessantes (le plafond tremble régulièrement de ses assauts nocturnes).
Un beau jour, en voyage professionnel à Rovigo, Domenico fait la connaissance de la splendide Marianna (Edwige Fenech), qui étudie le chant lyrique et fuit son fiancé, un brutal joueur de football américain. Domenico se fait alors passer pour son ami, en prétendant être célibataire et faire la navette régulière entre Bologne et Rome. Fuyant la colère du fiancé, Domenico rentre à Rome en jurant de revoir Marianna.
Quelques jours plus tard, il reçoit un coup de fil de cette dernière, de passage à Rome pour une audition, et qui veut passer la nuit avec lui.
Il se fait alors prêter l'appartement de son ami et dit à sa femme qu'il doit partir en voyage d'affaires. Marianna va alors donner libre cours à son exubérance, manquant de provoquer à tout moment des catastrophes. Domenico organise même, à la demande de cette dernière, une fausse audition chez de fausses nonnes (au nombre desquelles figure Michela Miti). Quant à l'ami, privé de toit, il se fait héberger par la femme délaissée de Domenico et la séduit même, celle-ci connaissant alors à cette occasion, pour la première fois de sa vie, l'ivresse.
L'arrivée d'un cardinal et de son secrétaire (auxquels il échappe en se travestissant), ainsi que de la mère de Marianna (Marisa Merlini) et du footballeur enragé, vont être fatals à Domenico: il devra avouer son identité à Marianna, avant de découvrir la liaison de sa femme et de son ami et enfin de subir l'ire du fiancé qui le défenestre! Il finit dans un fauteuil roulant, incapable de parler, mais il lui suffit de voir Marianna chanter à la télévision pour retrouver suffisamment de forces et envoyer promener tout le monde!
Cette comédie délirante donne à nouveau à Lino Banfi l'occasion de montrer toute l'étendue de son incroyable talent.

Musique de Mariano Detto.



























Bande-annonce italienne:
video