La moglie in bianco... l'amante al pepe

«L'épouse en blanc... la maîtresse au poivre»


La enfermera, el marica y el cachondo de don Pepino / Un hijo con sorpresa - Espagne

Mulher imaculada... Amante apimentada - Portugal

1982

Réalisé par: Michele Massimo Tarantini

Avec:
Lino Banfi
Susan Scott
Ria De Simone
Bruno Minniti
Dino Cassio

Afin de mettre la main sur l'héritage de son père Calogero (Lino Banfi) et payer ses dettes, le baron Giuseppe 'Peppino' Patanè (Lino Banfi), dentiste et coureur de jupons, doit marier son fils Gianluca (joué par l'acteur espagnol Javier Viñas) et en avoir un héritier avant un an, sinon l'héritage ira à son odieuse et bigote sœur (Ria De Simone). C'est que, avant de mourir, le grand-père a découvert de compromettants magazines homo-érotiques dans la chambre de son petit-fils – guère viril, qui revient de Londres où il a passé plusieurs années – mais il n'a pas eu le temps de confier son secret à son fils avant de rendre l'âme. En revanche, tout le monde en ville ironise sur le peu de virilité du rejeton, bien que ce dernier affirme ne s'intéresser en fait qu'au culturisme. Giuseppe décide alors, après avoir sollicité l'aide de sa maîtresse (Susan Scott), de faire venir la nièce du prêtre local, une ancienne strip-teaseuse (jouée par la jolie Pamela Prati), peu farouche, et de la mettre dans les bras de son fils. Peu à peu l'alchimie va fonctionner et les deux tourtereaux répondre aux attentes du père, jusqu'à la scène finale du mariage, avec bébé à la clef, où, fatal retournement, Gianluca, à la grande surprise de son père dans l'œil duquel le bébé envoie un jet de pipi, envoie une fleur à son ami culturiste présent dans l'assistance...

Encore une comédie qui aborde avec finesse et provocation le thème de l'homosexualité. Lino Banfi est irrésistible en naïf macho, qui veut à tout prix transmettre ses valeurs viriles à son fils vêtu de rose!

Musique de Sereno De Suffi, la chanson du générique est interprétée par Lino Banfi.






































Générique:
video

Extrait final:
video