Pierino medico della Saub
/ Il medico della SAUB

«Pierino médecin de la Sécu / Le médecin de la Sécu»

"Pepito" médico del seguro / Jaimito, médico del seguro / Jaimito medico de la mutual a la italiana - Espagne

O doutor charlatão / João Broncas o médico da Caixa - Portugal

O Bobos giatros sto IKA - Grèce

1981

Réalisé par: Giuliano Carnimeo

Avec:
Alvaro Vitali
Mario Carotenuto
Gianni Ciardo
Dino Cassio
Angelo Pellegrino
Salvatore Baccaro
Serena Bennato
Franco Caracciolo
Sabrina Siani
Nicoletta Piersanti

Alvaro Gasperoni, dit Pierino (Alvaro Vitali), fait la fierté de son père (Mario Carotenuto) car cet élève romain fort médiocre a décroché, le seul de sa famille, un diplôme, et pas n'importe lequel, de médecin! Certes, il l'a obtenu, et non sans peine, à Addis-Abeba, en Éthiopie... Qu'à cela ne tienne, il arrive à se faire engager, grâce toutefois à un petit piston de son père (de la Loge P2!) dans un hôpital de l'assistance publique à Rome. Ayant compris que, selon la devise de son patron, "la valeur d'un médecin se mesure au nombre de ses patients", et en concurrence avec deux autres médecins aussi incompétents que lui et lèche-bottes pour obtenir la place de l'adjoint du patron, il recourt à un stratagème en hospitalisant sa propre famille, dont son insupportable petit frère rouquin Pippetto (interprété par Vitali) et son cousin des Pouilles (Gianni Ciardo) venu avec son épouse qui croit être à l'hôtel en voyage de noces! Un oncle figurant de cinéma est censé lui envoyer un collègue déguisé en cardinal mais le faux cardinal ayant eu un empêchement, c’est un vrai qui se présente à l’hôpital, qu'Alvaro traite avec la dernière des familiarités, le quiproquo se résolvant quand notre héros se fait enguirlander au téléphone par le pape lui-même! Finalement il sera démasqué par un inspecteur déguisé en patient fort mal traité et escroqué par notre médecin plus qu'incompétent, renvoyé, et finira par ouvrir sa propre clinique à... Addis-Abeba!
Festival de gags et de grossièretés, cabotinage, cette comédie satirique (c'est aussi une critique du milieu hospitalier public et du piston endémique en Italie) met en vedette Alvaro Vitali dans un double rôle où il peut se baffer lui-même! À noter, dans le rôle d'un patient venu consulter, au milieu d'une horde d'autres patients traités avec une rare désinvolture, Salvatore Baccaro, à qui Alvaro conseille d'aller se faire refaire chez sa mère! L'hôpital se foutrait-il de la charité?

Le thème du film est la Marcia di Esculapio, de Piero Piccioni, composé pour le film Il medico della mutua.

























Extraits:
une drôle de visite médicale
video

déconfiture
video