L'insegnante viene a casa

«L'enseignante vient à domicile»


La "prof" connaît la musique
- France

La profesora enseña en casa - Espagne

A nova inquilina é... um espanto - Portugal

I daskala paei sto spiti - Grèce

Komšinica - Yougoslavie

Cazibeli - Turquie (le poster représente un autre film!)

The School Teacher in the House - GB / USA

Die Hauslehrerin - Allemagne

青い経験 誘惑の家庭教師 - Japon

La version anglaise sous-titrée en chinois à Hong Kong.

1978

Réalisé par: Michele Massimo Tarantini

Avec:
Edwige Fenech
Renzo Montagnani
Alvaro Vitali
Marco Gelardini
Carlo Sposito
Lucio Montanaro
Gianfranco Barra
Lino Banfi
Ria De Simone
Adriana Facchetti
Jimmy Il Fenomeno
Gisella Sofio
Jacques Stany
Alfredo Adami

Ferdinando Bonci Marinotti (Renzo Montagnani) se présente au poste de maire dans la petite ville de Luca. Or sa maîtresse Luisa De Dominicis (Edwige Fenech), qui ignore qu'il est marié, déménage de Milan à Luca, où elle va louer un appartement pour donner des leçons de piano. Le futur maire, qui prétend devoir s'occuper de sa maman et qui fait campagne sur les valeurs morales, la fidélité et la famille, ne veut surtout pas être vu avec Luisa, au grand dam de cette dernière. Bien sûr, tous les mâles locaux sont en émoi devant la nouvelle arrivante, surtout Ottavio (Alvaro Vitali) qui raconte à son père Amadeo (Lino Banfi), lui-même surexcité par la donzelle, qu'elle est une call girl! Le fils du propriétaire de l'immeuble où habite Luisa, Marcello (Marco Gelardini), est lui aussi amoureux de la belle pianiste qui a l'art d'évoluer dans des tenues affriolantes! Et qui, de ce fait, se voit espionnée par un trou bien placé dans un des murs de son appartement! Il devient jaloux, croyant qu'elle s'offre à tous les hommes qui défilent chez elle, par simple malentendu, ne comprenant rien à ce qu'il épie. Luisa apprécie pourtant le séduisant jeune homme, avec qui elle aura finalement une liaison, après des préliminaires assez violents dans la pure tradition du machisme italien...
Quiproquos, voyeurisme, jeu de cache-cache, et grande sensualité, tous les ingrédients sont réunis pour une comédie fort drôle!

La musique, alternativement drôle et suave, est de Franco Campanino.












































Bande-annonce italienne:


Extrait:
une partie de baffes