Sesso in testa

«Sexe en tête»


Doctora en sexo / Sexo una idea fija??? - Espagne


69 tropoi na kanete erota - Grèce

Italian Sex / Sex in the Head - USA

Sexiä nupissa - Finlande

1974

Réalisé par: Sergio Ammirata

Avec:
Pilar Velázquez
Lino Banfi
Gastone Pescucci
Gigi Ballista
Oreste Lionello
Sergio Ammirata
Toni Ucci
Mario Carotenuto
Jimmy il Fenomeno
Luigi Leoni
Didi Perego

Diana Tornetti, une étudiante très sexy (jouée par la très belle Pilar Velázquez, actrice espagnole habituée des westerns spaghetti et des giallos), soutient sa thèse en sociologie, dont le sujet est le comportement sexuel des hommes italiens, et pour laquelle elle a fait la prostituée pendant trois mois en guise de recherche sur le terrain (elle affirme avoir eu 200 relations avec près de 150 clients!), ce qui ne manque pas, selon les cas, d'émoustiller ou de choquer le jury dirigé par un président libidineux (Lino Banfi) et composé notamment d'un prêtre (Gastone Pescucci) (outré lorsqu'il est question d'une nonne prostituée, en fait il s'agissait d'une prostituée déguisée en nonne!), mais aussi de femmes assez féministes, et sous l'œil curieux d'une foule de visiteurs où se pressent notamment d'anciens protagonistes des expériences de la chercheuse.
À la manière d'un roman du marquis de Sade, notre candidate narre donc ses multiples expériences érotico-académiques, qui donnent autant d'occasions de sketches savoureux et souvent osés, en tout 15 vignettes érotico-comiques présentant quasiment toutes les perversions (y compris l'incontournable lesbianisme).
Il y a un homme très laid qui lui révèle que la forte somme d'argent qu'il lui donne après leur relation vient en fait de sa mère à elle!
Il y a un maffioso sicilien impuissant qui moleste les femmes pour se prouver sa virilité et lui demande de simuler en conséquence, pour ne pas perdre la face vis-à-vis de ses hommes de main.
Il y a un businessman (Gigi Ballista) qui recourt à ses services travestie en homme afin de "soigner" son fils gay.
Il y a l'homme pressé (Oreste Lionello) qui fait son affaire si machinalement et rapidement qu'il se demande s'il l'a faite!
Il y a la femme cocue d'un député qui, ayant surpris son mari dans une chambre d'hôtel avec notre hétaïre de circonstance, la force à coucher avec le garçon d'étage (joué par le réalisateur lui-même) supposément gay (c'est en fait un stratagème pour pouvoir coucher avec toutes les femmes que le député reçoit dans cet hôtel et qui entendent le "réformer") puis couche elle-même avec lui sous les yeux de son mari!
Il y a un veuf (Toni Ucci) dont le cadavre de la femme récemment décédée repose en vue, ce qui fait fuir notre postulante!
Il y a un client âgé (Mario Carotenuto) qui aime à se faire passer pour son père et commettre ainsi un inceste de théâtre.
Il y a aussi un client immature et puceau (Jimmy Il Fenomeno) qui s'enfuie en hurlant dès que notre amie se dénude!
Le final est réjouissant avec le rêve du président du jury qui se voit en bébé dansant entouré de femmes dévêtues, au son d'une chanson enfantine!
Il s'agit in fine d'une comédie originale, souvent provocante mais toujours légère, où figurent déjà les grands de la comédie italienne.
Notons que Sergio Ammirata, dont ce film est l'unique réalisation, était avant tout acteur. Il a tourné en plusieurs occasions pour Renato Polselli et surtout Fernando Di Leo. Cela explique la présence de Di Leo dans le film (un simple caméo, en tant que journaliste), ainsi que celle (tout aussi furtive) de Marcello Bonini Olas, acteur emblématique de Polselli, dans le rôle d'un membre du jury.

Musique de Roberto Pregadio.
































Extrait final:
video