Mia moglie torna a scuola

«Ma femme retourne à l'école»


La vamp du bahut - France

Mi mujer vuelve al colegio - Espagne

A turma dos tarados - Portugal

Karim okula dönüyor - Turquie

My Wife Goes Back to School - USA

Hilfe, meine Frau geht wieder zur Schule - Allemagne

1981

Réalisé par: Giuliano Carnimeo

Avec:
Carmen Russo
Renzo Montagnani
Enzo Robutti
Marisa Merlini
Toni Ucci
Jimmy Il Fenomeno
Enzo Andronico
Franco Caracciolo
Nicoletta Piersanti

Valentina Buratti (Carmen Russo), épouse oisive d'un riche charcutier obsédé, Aristide Buratti (Renzo Montagnani), souffre de son manque de culture et décide de s'inscrire dans une école privée pour obtenir son baccalauréat, école où enseigne un professeur, Giuseppe Pier Capponi (Enzo Robutti), pour qui elle nourrit une vive admiration intellectuelle. Installée dans l'école (où elle est interne), Valentina devient le centre d'intérêt de ses jeunes condisciples (incontournable scène de voyeurisme dans les douches) ainsi que du lubrique professeur qui, par ailleurs, est harcelé sexuellement tout en étant méprisé par la tyrannique directrice (Marisa Merlini), tout comme il est l'objet des pires farces de ses élèves.
Aristide, éloigné de sa femme, va tout faire pour pénétrer dans l'école sous divers déguisements, afin de retrouver sa chère moitié: en médecin scolaire (qui en profite pour tâter de la belle lycéenne, quand il s'en présente, car l'établissement est comparé par lui à un musée des horreurs!), en confesseur capucin barbu, en émir, etc. Mais, à chaque fois démasqué, il doit soudoyer le concierge véreux (Toni Ucci), qui a un tarif pour tout service (comme aider les élèves à faire le mur, laisser le professeur approcher Valentina – laquelle va se retrouver avec quatre prétendants à la fois dans sa chambre, se cachant les uns des autres – ou le sauver in extremis du harcèlement de la directrice).
Drogué par les étudiants jaloux qui se disputent la belle, Aristide va même se retrouver malgré lui dans le lit de la directrice (et celle-ci le prend pour le fantôme de Don Juan, car il a pris la place d'un squelette qu'elle croit vivant, suite à une grossière farce d'un élève, ce qui marque bien sa grande frustration sexuelle!) qui va abuser de lui plusieurs fois, alors même qu'il a avalé un puissant laxatif (s'ensuit un grand moment de pétomanie)!
Arrive l'examen final: le concierge, déguisé en un étudiant qui l'a soudoyé pour aller courtiser Valentina, commence à installer le désordre, puis c'est au tour d'Aristide, lui aussi déguisé en jeune étudiant pour pénétrer dans l'école, et qui est interrogé par erreur à la place de sa femme, de semer la panique. Quand enfin se présente Valentina, guère préparée, elle se retrouve sous le feu croisé de son mari, du professeur lubrique qui cherche à l'aider, de la directrice jalouse et des examinateurs déconcertés, surtout quand elle se retrouve déshabillée par accident puis quand la directrice reconnaît son Don Juan et qu'elle se jette sur lui!
Surgit à l'improviste le ministre de l'Instruction publique qui licencie tout ce beau monde.
Au final, la belle continue d'étudier dans le magasin de son mari (que fréquente assidûment Jimmy Il Fenomeno), qui a engagé le professeur comme aide charcutier, la directrice comme caissière et le concierge comme portier!
Comédie hilarante sans temps mort où excellent Renzo Montagnani et Enzo Robutti, et où les charmes de Carmen Russo sont généreusement dévoilés (comme ceux de sa camarade de chambre, jouée par Cinzia de Ponti, miss Italie 1979)!

Musique de Walter Rizzati.






































Bande-annonce italienne:
video