Alvaro Vitali


Le génial Alvaro Vitali est né à Rome en 1950.

Électricien de formation, mais passionné de chant et de danse (c'est aussi un véritable acrobate), Alvaro Vitali est repéré en 1969, au cours d'un casting, par Federico Fellini, toujours à la recherche de "gueules", qui va le faire tourner dans 4 de ses films (fait unique), d'abord Le Satyricon (1969) (où il joue les chœurs antiques), puis Les clowns (1971) (où il est doublé), Fellini Roma (1972), avec Anna Magnani, Alberto Sordi et Marcello Mastroianni (où il interprète un danseur de claquettes conspué), et Amarcord (1973) (où il suit avec empressement les rondeurs de la Gradisca [Magali Noël]).
Il devient donc acteur à part entière et apparaît notamment dans Quoi ?, de Roman Polanski (1972, rôle muet), avec Mastroianni, Poussière d'étoiles (1973), de et avec Alberto Sordi et Monica Vitti, Rapt à l'italienne, de Dino Risi (1973), avec Mastroianni, La Tosca (1973), de Luigi Magni, avec Monica Vitti et Vittorio Gassman, Parfum de femme, de Dino Risi (1974), avec Vittorio Gassman, Romances et confidences (1974), de Mario Monicelli, avec Ugo Tognazzi, La pépée du gangster (1975), de Giorgio Capitani, avec Sophia Loren et Mastroianni, La carrière d'une femme de chambre (1976), de Dino Risi, avec Vittorio Gassman et Ugo Tognazzi, ou encore Gros câlin, de Jean-Pierre Rawson (1979), avec Jean Carmet, Francis Perrin et Nino Manfredi.

Mais c'est bien sûr la comédie érotique à l'italienne qui va lui donner ses lettres de noblesse et ses plus beaux rôles.
Incarnant notamment le rôle récurrent de "Pierino" (personnage populaire des blagues italiennes, à la façon du Toto français), Alvaro Vitali a tourné pour les maîtres du genre: Massimo Michele Tarantini, Mariano Laurenti, ou encore Nando Cicero, dans plusieurs dizaines de fims.

D'aspect singulier, très petit, avec un visage extraordinaire, extrêmement mobile (doté d'un rire spécial qui est aussi sa marque), doué d'un sens comique et de l'autodérision extrême, très sympathique et excellent acteur, il n'est pas étonnant qu'il soit devenu le héros de ces comédies italiennes, aux côtés de Lino Banfi (avec lequel il forme un duo unique), Renzo Montagnani et tant d'autres, sans compter les plus belles actrices!

Vers la fin des années 1980, la carrière d'Alvaro Vitali commence hélas à décliner et, en 1990, la tentative de relancer Pierino (après 4 films qui connurent un immense succès) est un échec: trois suites prévues (Pierino stecchino, en 1992, L'antenati tua e de Pierino, en 1996 et Pierino il ripetente, en 2003) ne seront même pas distribuées (le second film aurait circulé en Sicile). D'autres films ont été réalisés sous le nom de Pierino, mais avec d'autres acteurs.

Alvaro Vitali va alors se faire rare au cinéma (à noter, en 1995, Club vacanze, avec Bruno Minitti, et, en 2009, Impotenti esistenziali, avec Tinto Brass) et jouer surtout au théâtre et à la télévision. Les années 2000 sont marquées par une réévaluation des comédies érotiques: les films ressortant en DVD, notre héros connaît un regain de popularité. En 2005, la Cinémathèque française lui consacre même une soirée-hommage (assez médiocre toutefois et à laquelle il ne participera pas).
En 2010 sort Vacanze a Gallipoli, qui marque le grand retour d'Alvaro Vitali au cinéma.

Alvaro Vitali est sans doute l'un des grands génies comiques de ce siècle, sa modestie naturelle et sa bonhomie dussent-elles en souffrir! Il a su se fondre dans tous les rôles possibles: lycéen farceur, cancre, employé soumis et martyrisé, professeur chahuté, m'as-tu-vu, bidasse, policier, concierge, médecin, carabin, escroc...

On le voit et le revoit sans jamais se lasser dans:
La poliziotta
L'insegnante
La liceale
Classe mista
La professoressa di scienze naturali
La dottoressa del distretto militare
La poliziotta fa carriera
La compagna di banco
La soldatessa alla visita militare
La liceale nella classe dei ripetenti
L'insegnante va in collegio
L'insegnante balla... con tutta la classe
La soldatessa alle grandi manovre
L'insegnante viene a casa
La poliziotta della squadra del buon costume
L'infermiera di notte
L'infermiera nella corsia dei militari
L'insegnante al mare con tutta la classe
La liceale seduce i professori
La dottoressa ci sta con colonello
La ripetente fa l'occhietto al preside
La poliziotta a New York
4 marmittoni alle grandi manovre (rôle hélas trop modeste)
La segretaria privata di mio padre
La dottoressa sotto il lenzuolo
Spogliamoci così senza pudor
La vergine, il toro e il capricorno
Per amore di poppea
Taxi girl
Dove vai se il vizietto non ce l'hai?
La liceale, il diavolo e l'acquasanta
La liceale al mare con l'amica di papà
L'onorevole con l'amante sotto il letto
La dottoressa preferisce i marinai
Pierino contro tutti
Pierino medico della Saub
Pierino colpisce ancora
Pierino torna a scuola
Giggi il bullo
Gian Burrasca
Paulo Roberto Cotechiño centravanti di sfondamento
Il tifoso, l'arbitro e il calciatore
Club vacanze

Grazie, signor Vitali, per la Sua vitalità!
























































































Extrait de Fellini Roma (aux côtés de Galliano Sbarra):
video
Un rot d'anthologie (extrait de Pierino medico della Saub):
video
Alvaro se la joue Aldo (extrait de L'onorevole con l'amante sotto il letto):
video